Assurer une voiture neuve: les choix qui s’offrent à vous

Vous venez d’acheter une nouvelle voiture: impossible de quitter la concession sans avoir au préalable obtenu une assurance auto.

Seulement voilà, vous n’y connaissez rien et vous n’avez aucune envie de lire les petits caractères.

Avant de choisir, il est important de savoir ce qui détermine les prix des assurances que l’on vous imposera. En connaissant ces facteurs d’influence, vous serez plus en mesure de faire un choix éclairé.

Comment est fixée une prime d’assurance

Assurer sa voiture, c’est se protéger contre les dommages qu’elle pourrait subir. Ce sont donc les facteurs de risque qui déterminent avec précision le coût de votre assurance. Pour certains de ces facteurs, vous avez une responsabilité. Pour d’autres, malheureusement, vous n’y pouvez rien.

Le modèle de véhicule: évidemment, plus votre véhicule sera dispendieux, plus votre prime sera élevée puisqu’il faut assurer sa valeur totale.

Le type de véhicule: au-delà du modèle, certains types de véhicule, notamment les voitures sport par exemple, ont dès le départ une surprime au dossier. On estime en effet qu’un conducteur de voiture sport a plus de chance d’être impliqué dans un accident.

L’âge, le sexe et l’expérience du conducteur: en se basant sur des rapports statistiques, les compagnies d’assurances ont estimé que les jeunes de moins de 25 ans faisaient plus de réclamation pour leur voiture. De même, les hommes, plus que les femmes, ont tendance à demander plus souvent l’intervention de l’assureur. Mais il est aussi question d’expérience. Si vous avez 40 ans mais que vous venez tout juste d’obtenir votre permis de conduire, vos primes risquent d’être en hausse.

Le lieu de résidence: malheureusement, les conducteurs de ville ont plus de chance de voir leur voiture vandalisée, volée ou simplement endommagée dans une collision. On choisit alors la prime selon la ville, mais aussi selon le quartier.

Le dossier du conducteur: c’est une évidence, mais il faut rappeler qu’un conducteur ayant plusieurs réclamations à son dossier verra sa prime grimper. De même, son dossier de conduite, notamment des suspensions de permis, influenceront directement sur le prix à payer pour assurer son véhicule.

La franchise: c’est le montant que vous aurez à défrayer en cas de sinistre. Plus ce montant est élevé, moins chère sera la prime.

Le reste

Les primes varient selon le type d’assurance que vous choisissez. Par exemple, si vous optez pour une assurance responsabilité civile uniquement (que l’on appelle familièrement assurer d’un seul côté), vous dépenserez moins, mais vous n’aurez aucun remboursement si votre véhicule est endommagé en cas d’incident.

L’assurance valeur à neuf est aussi une option. Disponible pour les premières années de vie du véhicule, elle permet d’obtenir la valeur totale de remplacement de votre véhicule par un véhicule neuf identique. À défaut d’opter pour cette version, vous recevrez le montant de remplacement de votre véhicule, moins la dépréciation.

Les programmes rabais: n’hésitez pas à vérifier avec votre assureur s’il propose des programmes de rabais. La mise en place d’un antidémarreur, la carte d’un club automobile ou l’âge sont des facteurs pouvant vous valoir une diminution de prime.

Il existe aussi des programmes de réduction basés sur l’usage: en fonction du nombre de kilomètres parcourus annuellement, ou en installant un appareil de lecture en temps réel sur votre voiture, on évalue les risques liés à votre conduite, et on adapte les primes en fonction.

Pour en savoir davantage, il suffit de consulter le directeur financier de votre concessionnaire, ou votre courtier d’assurances, qui pourront vous donner tous les détails qui s’appliquent à votre situation.

N’arrêtez pas votre lecture!

Voici d’autres articles qui pourraient vous plaire:

Ça vous inspire?

Voici ce qui se trouve près de vous sur Kijiji en ce moment.

Vous en voulez plus?

Découvrez toute la sélection d’annonces sur Kijiji.

Voir les annonces