L’avenir de la voiture électrique

La voiture électrique existe depuis déjà un bon bout de temps. Dans les années 90, Général Motors s’était lancée dans l’aventure avec l’EV1. Cette voiture électrique disposait d’une autonomie d’environ 160 kilomètres et n’était disponible uniquement qu’en location à long terme.

GM décida finalement de se retirer du programme de l’EV1 et de détruire la majorité de ses voitures. Environ une trentaine de voitures furent sauvées. Une d’entre elles est présentement exposée au Henry Ford Museum, situé dans la région de Détroit au Michigan. Malgré cet échec cuisant,  la voiture électrique fait de nos jours un grand retour.  Elle est de plus en plus présente sur nos routes et son avenir semble prometteur.

Quelques nouveautés à venir dans le domaine de la voiture électrique

Chevrolet Bolt
Photo Luc Desormeaux

Chevrolet Bolt 2017 

La Chevrolet Bolt devrait être la première voiture électrique à grande autonomie et abordable sur le marché.  Avec une autonomie estimée à 320 km, elle pourrait aider les personnes intéressées, et encore indécises, à faire le saut vers une voiture électrique. Le Bolt offre un coffre de bonne taille et de la place pour cinq personnes. Elle est également équipée d’une panoplie de technologies intéressantes et d’un grand écran tactile.  La Bolt devrait faire son apparition chez les concessionnaires à la fin 2016 ou au début de 2017 avec un prix de départ d’environ 37 500$ (devise américaine).

Tesla
Photo Tesla Motors

Tesla Model III

La Tesla III est probablement la voiture électrique la plus attendue de toutes.  Selon le PDG de Tesla, Elon Musk, la Tesla aura une autonomie de 215 miles (346km) et accomplira le 0-100 km/h en moins de 6 secondes. Elle sera disponible avec un toit régulier ou panoramique et équipé d’emblée de la technologie « autopilot ». Elle sera également munie de série du connecteur de recharge rapide, rendant l’utilisation du réseau des « superchargers » de Tesla possible. Il faut noter que même si le matériel requis pour l’« autopilot » et les « superchargers » est installé de série, il n’a pas été précisé si les fonctions seront automatiquement activées. À un prix annoncé de 35 000$ US, la Tesla III sera la première voiture abordable du constructeur californien. Si la voiture vous intéresse, il est possible de réserver la vôtre, en laissant un dépôt de 1000$ en ligne, ou dans un « magasin » Tesla. Pour la livraison, Il faudra probablement vous armer de patience. Avec plus de 400 000 précommandes à ce jour, et le fait que nous ne savons pas combien de voitures Tesla pourra construire en un an, il faudra être très persévérant. Les premières livraisons de la Tesla III sont prévues pour 2018.

Ioniq
Photo Hyundai Canada

Hyundai IONIQ 2017 

Avec l’IONIQ, Hyundai tentera de prendre des parts de marché à la Prius de Toyota. Construite sur la même plateforme que la toute nouvelle Elantra, la IONIQ sera disponible en 3 versions ; hybride, hybride rechargeable et entièrement électrique. Elle sera munie, dans ses versions hybrides, d’un moteur 4 cylindres de 1.6 litre. Ce dernier produit 103 chevaux et 108 lb-pi de couple. On y retrouve également un moteur électrique produisant 43 chevaux et 125 lb-pi de couple. Elle sera aussi munie d’une batterie au lithium ion, qui fournira l’énergie nécessaire au moteur électrique, ainsi que d’une transmission automatique à double embrayage.   Il y a très peu de détails sur la version entièrement électrique en ce moment. Selon les rumeurs, elle aurait une autonomie totale d’environ 160km.

Kia Niro
Photo Luc Desormeaux

Kia Niro 2017 

Même si le Kia Niro semble très différent de la Hyundai IONIQ, ils sont pratiquement identiques.  Mise à part son allure de VUS, il aura exactement les mêmes versions et la même motorisation que sa cousine de chez Hyundai. Malheureusement, même si le Niro est un petit VUS, il n’y aura pas de traction intégrale offerte. Comme l’IONIQ, le Niro devrait arriver sur le maché canadien l’hiver prochain.

Mitsubishi
Photo Mitsubishi Motors

Mitsubishi EX 

Mitsubishi, qui a de la difficulté à commercialiser des produits intéressant ces derniers temps, a confirmé son intention de produire un VUS 100% électrique. Basé sur le concept EX, celui de la photo, ce VUS compact devrait voir le jour en 2018. Selon les données disponibles, l’EX aurait une autonomie estimée d’environ 400 km. Cette autonomie sera surement revue à la baisse, probablement plus près de 250 km, car l’estimation provient du cycle d’homologation japonais. Ce cycle est beaucoup plus permissif que celui utilisé en Amérique du Nord. L’EX devrait également être muni de deux moteurs électriques, un pour les roues avant et l’autre pour les roues arrière. Aucune date de disponibilité a été communiquée.

Nissan LEAf
Photo Nissan Motor Company

Nissan LEAF «2.0» 

La Nissan LEAF est actuellement la voiture électrique la plus vendue au monde.  Étant propriétaire d’une LEAF 2013, je peux vous affirmer que c’est une voiture spacieuse et agréable à conduire. Le seul vrai point négatif de la LEAF est son autonomie d’environ 150km. Même si la LEAF 2016 offre une autonomie s’approchant des 200km, cela reste insuffisant pour certains. Pour 2018, la voiture entièrement électrique de Nissan fera peau neuve. Avec une batterie de nouvelle technologie, prenant la même espace que l’actuelle, la LEAF 2018 aurait une autonomie entre 320 et 500km.  Espérons que son design final restera assez fidèle à celui du concept IDS, présenté au Salon de l’Auto de Tokyo.  Plusieurs rumeurs avancent que Nissan pourrait offrir différentes puissances de batteries, offrant plusieurs options d’autonomies, à des prix différents.

Je vous laisse avec cette vidéo provenant de chez Nissan, qui présente sa vision du futur, avec le concept IDS.

Bonne semaine!

N’arrêtez pas votre lecture!

Voici d’autres articles qui pourraient vous plaire: