Comment vous préparer à conduire dans la neige

Que vous ayez récemment changé de province ou que vous soyez en train de vous équiper pour passer un premier hiver au volant, conduire dans la neige peut être une expérience préoccupante. Une approche spéciale et beaucoup de patience sont nécessaires avant de devenir à l’aise sur les surfaces glissantes. Ces conseils visent à vous aider à maîtriser l’art de conduire sur les routes enneigées et glacées.

Votre bien-être demeure notre première priorité. Nous vous recommandons d’évaluer sérieusement si une rencontre en personne est nécessaire. Visitez notre Centre d’aide pour plus de détails.
 

Planifiez autant que possible

Vous apprendrez rapidement que conduire en hiver peut devenir plus facile en prenant simplement un peu de temps pour vous préparer. Mettez par écrit une liste de points à vérifier avant de partir dans la neige :

  • Quel est l’état de votre voiture? Inspectez les pneus, les freins, la batterie, le moteur et le pare-brise.
  • Quelles sont les prévisions météo? Vous ne pouvez pas toujours éviter de sortir, mais si c’est possible vous pourriez rester chez vous si un blizzard est annoncé.
  • Avez-vous une trousse d’urgence hivernale? Celle-ci contient des objets simples, comme un grattoir, une veste de sécurité, de l’antigel, des couvertures, etc. Vous serez ainsi bien outillé si un imprévu survient sur la route.

Deux précautions valent mieux qu’une

Prenez votre temps lorsque vous conduisez dans la neige. Il est toujours dangereux de faire de la vitesse dans ces conditions. Vous devenez alors dangereux non seulement pour vous-mêmes, mais pour tous les autres conducteurs.

Rester vigilant est crucial en hiver. La route peut devenir soudainement plus glissante pour diverses raisons. Certaines rues sont déneigées et reçoivent un épandage de sel plus souvent que d’autres, et d’autres facteurs comme le type de béton ou d’asphalte peut modifier l’adhérence d’un tronçon de rue. Soyez attentif à votre environnement et conduisez prudemment.

 

Donnez assez d’espace aux autres

En conditions optimales, la distance de sécurité entre les véhicules devrait être parcourue en au moins trois à quatre secondes, mais dans la neige vous devriez vous tenir beaucoup plus loin, près de huit à dix secondes. Ne pensez pas que vous pourrez accélérer rapidement ou manœuvrer entre les voies – il est important de rester courtois et très vigilant. Si vous roulez sur l’autoroute, méfiez-vous lorsque vous tentez de dépasser un autre véhicule ou un gros camion. Non seulement les précipitations réduisent grandement la visibilité, mais les tronçons de route recouverts de neige fraîchement tombée sont particulièrement glissants.

Il est vital de vous souvenir que les distances de freinage sont beaucoup plus grandes sur les routes glacées. En supposant que le temps de réaction est le même, un véhicule roulant à 50 km/h sur une route sèche peut avoir besoin de plus de 35 mètres pour faire un arrêt complet. En comparaison, le même véhicule roulant à la même vitesse sur une route glacée aura besoin d’au moins 85 mètres. Cela suppose également que les autres voitures sont équipées de pneus d’hiver – la distance peut être encore plus grande s’ils n’en ont pas.

Conduire dans la neige peut être stressant même pour les conducteurs les plus chevronnés. C’est pourquoi vous devez vous assurer d’être à la hauteur. En vous préparant à l’avance et en respectant le Code de la route, même les conducteurs débutants peuvent maîtriser les éléments.

 

Si vous cherchez un véhicule pour la saison froide, Kijiji Autos offre un vaste choix de voitures prêtes pour l’hiver.

 

N’arrêtez pas votre lecture!

Voici d’autres articles qui pourraient vous plaire:

Trucs et astuces

Les différents types de transmission

Transmission intégrale, quatre roues motrices, propulsion arrière, traction avant… Ces dénominations sont utilisées par les fabricants et les concessionnaires pour distinguer les différents systèmes qui…

shares
comments