Comment choisir le bon plombier et le bon électricien ?

La plomberie et l’électricité sont des travaux domestiques qui sont tellement techniques, que bien des gens ne s’y risquent pas.

Un plombier qui serre un écrou trop fort, ou qui choisit la mauvaise clé ou rondelle parmi les dizaines de différentes possibilités, peut nuire à la fiabilité de votre plomberie. C’est la même chose avec le travail électrique. L’utilisation d’un mauvais calibre de fil ou de fusible, le fait de ne pas serrer ou de ne pas protéger suffisamment les joints, de surcharger les circuits ou de ne pas utiliser les bons outils compromettent votre sécurité et celle de votre maison.

Effectuer un travail compétent dans ces domaines nécessite à la fois une excellente connaissance du métier et un talent fondamental pour la réflexion critique. Pour vous assurer de trouver du bon talent, il est important de bien planifier lorsque vous devez choisir un plombier ou un électricien. Voici des conseils à garder en tête au moment de la sélection de ces professionnels.

Engagez toujours des commerçants certifiés et assurés

Les compétences techniques sont importantes chez les électriciens et les plombiers. Un électricien certifié par la Commission de la Construction du Québec (CCQ) doit avoir fait un DEP en électricité, complété au moins 8 000 heures d’apprentissage sous la supervision d’un professionnel expérimenté, en plus d’être admis et de réussir l’examen de qualification provinciale.

Les commerçants certifiés sont capables d’offrir une garantie sur leur travail et, en plus, ils peuvent être assurés. Cela signifie normalement qu’en cas de problème avec vos travaux ou de blessure durant le projet, c’est l’assurance du commerçant qui paiera.

Comment savoir si un plombier ou un électricien est certifié ?

Beaucoup de gens ne le réalisent pas, mais il est illégal d’embaucher un plombier ou un électricien qui n’est pas certifié.

Tout électricien ou plombier certifié doit indiquer son numéro de licence et d’assurance sur sa soumission d’offre. Ces numéros sont vérifiables sur le site de la CCQ.

Vous avez le droit de demander à voir une preuve de certification des compétences émise par la CCQ.  S’il s’agit d’un professionnel certifié, il ne devrait pas avoir de difficulté à se soumettre à votre demande. Il est particulièrement important de faire ces vérifications ces jours-ci, puisque beaucoup de commerçants malhonnêtes font des réparations bâclées ou procèdent à des arnaques dans les grandes villes.

Les plombiers doivent aussi avoir un certificat de compétence de la CCQ. Celui-ci est remis au professionnel lorsqu’il a complété un DEP en plomberie et en chauffage, complété au moins au moins 8 000 heures d’apprentissage sous la supervision d’un professionnel expérimenté et réussi l’examen de qualification provinciale.

Toutefois, certains signes peuvent vous aider à repérer les commerçants malhonnêtes. Il ne s’agit probablement pas d’un professionnel certifié s’il se présente dans une fourgonnette sans identification, ou identifiée au nom d’une autre entreprise que ce que vous pensiez. De plus, s’il accepte seulement l’argent comptant, ne vous remet pas de facture et vous demande plus que le dépôt minimum, vous devriez avoir des doutes. S’il vous demande d’acheter votre propre équipement, ou s’il refuse d’obtenir des permis pour les travaux, vous devriez être méfiant. Certains vous demanderont même de dire aux autorités que vous avez fait le travail vous‑même, en cas d’inspection. Tous ces signes sont des indicateurs fiables que vous ne faites pas affaires avec des professionnels certifiés.

Demandez des estimations, des références et des soumissions

De simples travaux de réparation peuvent coûter des centaines de dollars. Il est donc toujours recommandé de demander un prix à au moins trois entreprises différentes. Obtenir quelques références de clients satisfaits est également une bonne idée.

Étant donné que des projets tels que le remplacement de drains peuvent être coûteux, il est important d’obtenir un contrat écrit qui détaille ce qui sera fait, ainsi qu’une estimation de prix. Ces ententes ne devraient jamais être conclues uniquement de façon verbale. Le contrat doit détailler les dates de début et de fin du travail, les heures travaillées chaque jour et une description précise de toutes les responsabilités du technicien, y compris le nettoyage.

Faire un travail de façon propre et compétente peut être agréable. Cependant, vous devez effectuer une recherche au préalable. Ce petit effort vous assurera d’en avoir pour votre argent.

N’arrêtez pas votre lecture!

Voici d’autres articles qui pourraient vous plaire:

Ça vous inspire?

Voici ce qui se trouve près de vous sur Kijiji en ce moment.

Vous en voulez plus?

Découvrez toute la sélection d’annonces sur Kijiji.

Voir les annonces