Aménager un coin devoir sans se ruiner

Le retour en classe peut être synonyme de « grosses dépenses » pour bien des parents. Il y a tout d'abord la liste scolaire, souvent bien longue, avec ses 26 crayons identiques neufs d'une marque bien précise et ses cahiers multicolores pour chaque matière... (J'exagère un peu, je sais...) À ces achats de fournitures s'ajoute souvent l'achat de vêtements ou de souliers. Peut-être un nouveau sac à dos, une nouvelle boîte à lunch? Alors c'est probable que l'idée d'aménager un coin d'étude est vraiment loin dans vos pensées parce que ça semble cher... mais ça peut être bien abordable avec l'économie de seconde main! Et pratique aussi!

Pour la maison, je voulais un coin d’études qui peut servir autant pour dessiner que pour avancer des apprentissages dans des cahiers. Les garçons pouvaient déjà faire tout ça sur la table de la cuisine ou même le plancher du salon s’ils le veulent, mais je voulais qu’ils aient un endroit à eux pour « laisser traîner » ce qu’ils commençaient sans que ça puisse déranger les autres membres de la famille. Je voulais également que les cahiers et tout ce que ça prend pour les faire soient dans un même endroit. Puis, je l’avoue, j’avais une idée bien précise en tête… je voulais trouver des pupitres comme ceux de mon enfance… juste pour le kick, parce que c’est mignon, et aussi parce qu’on peut y ranger beaucoup de choses.

 

Quand on navigue sur le site de Kijiji, on trouve rapidement des pupitres d’époque à bon prix. Dans ma région, j’ai vu des annonces à partir de 15 $ jusqu’à une cinquantaine de dollars. J’ai payé les miens 40 $ incluant la chaise (également en bois et vintage) et si je compare à un bureau neuf du même genre (petit bureau avec un espace de rangement) et une chaise neuve (que j’aurais à assembler!), j’ai économisé une soixantaine de dollars… sans compter qu’il y a tout le cachet qui vient avec et ça n’a pas de prix!

Nous avons installé notre coin devoir près des bibliothèques des enfants, dans leur chambre. C’est joli et surtout pratique, car tout le matériel éducatif est à proximité. Les garçons utilisent l’espace de rangement des pupitres pour leurs projets d’art préférés et toute activité « en cours ». Les autres cahiers et activités sont juste à côté, dans la bibliothèque. Nous avons récupéré un vieux porte-crayon que nous avions déjà ainsi que d’anciens paniers de salle de bain pour ranger du matériel. Et voilà, le coin devoir était créé!

 

Notre coin devoir a été simple et surtout économique à aménager grâce à l’économie de seconde main. Pour 80 $, mes deux enfants ont maintenant un endroit bien à eux pour poursuivre leurs apprentissages et ils peuvent le ranger (ou non) à leur rythme!  Et moi, j’ai réussi à concrétiser l’idée que j’avais en tête; un coin d’étude avec les pupitres et les chaises de mon enfance.

 

Ah, et si vous cherchez à économiser dans vos achats pour la rentrée, n’oubliez pas de récupérer tout ce que vous pouvez des années précédentes et allez faire un tour sur Kijiji! Vous trouverez des articles pour la rentrée comme des sacs à dos et des vêtements!

 

Bonne rentrée!