Voici pourquoi l’économie de seconde main est importante pour ma famille

Enceinte de mon premier garçon, j'ai pris une décision qui allait un peu à contre-courant de notre société actuelle; j'ai décidé de devenir maman à la maison. C'était une décision facile à prendre pour moi, car je n'avais pas de carrière (j'étais encore étudiante à 26 ans!) et mon conjoint me supportait dans cette toute nouvelle “profession”. La seule ombre au tableau: le côté monétaire!

J’étais étudiante à temps partiel et j’avais 2 petits emplois pour payer mes études et les comptes. Nous allions perdre ces revenus (modestes) et avoir une bouche de plus à nourrir. Bouche à nourrir, c’est une façon de parler parce que ce n’est vraiment pas la nourriture qui coûte cher avec un bébé, c’est plutôt tout ce qu’il y a à acheter pour préparer son arrivée.

Je vais être bien honnête, nous n’avions pas pensé à acheter de seconde main. Nous avons pris toutes nos économies pour acheter neuf. Que je regrette ce geste maintenant! J’essaie de ne pas trop y penser parce que ça me fait grincer des dents et je me mets à imaginer tout ce que nous aurions pu faire avec cet argent!

Pour bien illustrer mon point (et retourner le fer dans la plaie), j’ai fait une recherche de prix. Pour quelques morceaux de base comme un lit, une table à langer, une chaise haute et une poussette, le prix moyen dans les magasins est de 1000$ alors qu’on peut obtenir ces articles de seconde main pour environ 415$. Près de 600$ en économies pour 4 morceaux, c’est immense! (Imaginez pour tout le reste!)

C’est à notre deuxième garçon que nous avons commencé à regarder du côté du seconde main. Plus précisément, à partir du moment où nous avons nous-mêmes pensé à vendre des articles de bébé. Chaque fois que je listais un article sur Kijiji, je pensais: ohhh, il est encore en superbe état et je fais un bon prix; je sais que je vais faire plaisir à une autre famille! Éventuellement, j’ai réalisé que pour le bonheur de notre compte bancaire, je devrais moi aussi profiter de ces articles en bon état qui sont vendus par d’autres parents.

À partir de ce jour, j’ai toujours regardé du côté du seconde main avant de regarder pour acheter neuf. Et pas seulement pour les fournitures de bébé; pour tout! Ça me brise le coeur lorsque je dois acheter neuf maintenant parce que je sais que si je pouvais avoir l’item de seconde main, je l’aurais pour une fraction du prix. Chaque économie est importante pour nous, c’est ce qui fait que nous pouvons passer beaucoup de temps en famille et parfois nous gâter.

Dans la dernière année, nous avons changé notre table de cuisine qui tombait en ruine et acheté une commode pour mes vêtements. De secondes mains, bien entendu! Nous avons également vendu des porte-bébés, une poussette et un petit lit d’appoint. J’évalue nos économies et nos gains à près de 2000$ et c’est seulement pour les items dont je me souviens. L’argent que nous économisons en achetant, par exemple, une table de chevet de seconde main, nous pouvons l’utiliser pour faire des sorties en famille ou pour des folies. Récemment, nous avons d’ailleurs fait une “folie familiale”; nous avons acheté un piano, même si ce n’est pas une nécessité, simplement parce que nous aimons tous beaucoup la musique! Nous ne pourrions nous permettre ce genre de dépenses sans l’économie de seconde main.

Je me suis souvent fait dire que je devais faire beaucoup de sacrifices pour être maman à la maison et c’est vrai, mais ce n’est pas que ça.

  • C’est vrai, nous ne faisons pas vraiment de sorties en amoureux, mais nous nous permettons des repas en amoureux à la maison pendant que les enfants écoutent un film au salon.
  • C’est vrai, nous avons un seul véhicule, mais sincèrement, je ne vois pas du tout l’utilité d’en avoir un deuxième.
  • C’est vrai, nous usons nos vêtements jusqu’à ce qu’ils aient des trous ou soient trop petits, mais nous considérons que c’est juste “normal”.

Cependant, acheter de seconde main, ça ne fait pas partie des sacrifices… c’est plutôt une façon intelligente d’obtenir plus en sortant le moins d’argent de nos poches!

Que faites-vous avec l’argent que vous économisez en achetant de seconde main?