Mettons fin aux mythes entourant les biens d’occasion

Il y a plusieurs mythes autour de l’économie de seconde main. Au fil des années, les impressions se sont forgées et sont devenues des croyances. L’Indice Kijiji de l’économie de seconde main a levé le voile sur plusieurs d’entre elles. Connaissez-vous la vérité cachée derrière ces mythes? Pourquoi ne pas tester vos connaissances sur l’économie de seconde main?

Vrai ou faux?
L’économie de seconde main peut être payante

Vrai, et plus qu’on pourrait le croire!

En participant activement à l’économie de seconde main, une famille de quatre peut économiser 1 150 $ par année, soit l’équivalent de presque 6 épiceries! Le coût moyen d’une épicerie par semaine étant de 200 $.

Vrai ou faux?
Participer à l’économie de seconde main peut nuire à mon image

Au contraire, vous projetez l’image d’un consommateur responsable!

Et vous n’êtes pas seul! Au pays, l’an dernier, 84 % des gens ont donné une seconde vie à au moins un produit.

De plus, contrairement à la croyance populaire, l’économie de seconde main n’est pas réservée aux moins nantis. Le revenu moyen par foyer des adeptes les plus actifs de l’économie de seconde main se situe entre 160 000 et 199 000 $ par an.

Vrai ou faux?
Il est plus facile d’acheter en magasin que par l’intermédiaire de l’économie de seconde main

screen-shot-2016-10-31-at-4-16-37-pm

C’est faux!

Aujourd’hui, avec l’internet, il est possible de publier une petite annonce en 5 étapes faciles. En plus d’être facile, c’est gratuit et ça peut vous rapporter un peu d’argent supplémentaire!

Aussi, n’oubliez pas que vous évitez d’engorger les dépotoirs avec des objets qui peuvent encore servir!

 

Vrai ou faux?
L’économie de seconde main a des avantages seulement pour ceux qui achètent ou vendent beaucoup de biens d’occasion

screen-shot-2016-10-31-at-4-17-15-pmFaux!

L’économie en bénéficie aussi, car, en achetant des biens d’occasion, cela permet de réduire les importations et donc le montant d’argent qui sort du pays. En 2014, le marché d’occasion a contribué pour environ 34 milliards de dollars au produit intérieur brut (PIB).

Vrai ou faux?
Les jeunes (18-24ans) sont de plus en plus mobilisés face à la consommation responsable et ce sont eux qui participent le plus à l’économie de seconde main

screen-shot-2016-10-31-at-4-17-27-pm
Vrai!

La tranche de population la plus active dans l’économie de seconde main est celle des 18-24 ans, qui en moyenne, a donné une deuxième vie à 102 objets! Ce groupe est suivi de près par les 25-44 ans avec 89 objets, alors que la moyenne québécoise est de 50 objets.

Pourquoi ne pas profiter du printemps pour faire un peu de ménage dans vos garde-robes, et pour donner ou vendre les biens ou les vêtements dont vous n’avez plus besoin?!

Ça vous inspire?

Voici ce qui se trouve près de vous sur Kijiji en ce moment.

Vous en voulez plus?

Découvrez toute la sélection d’annonces sur Kijiji.

Voir les annonces