Comment acheter de seconde main m’a aidée à devenir propriétaire

J'habite depuis quelques mois dans ma toute première maison après plus d'une décennie en appartements.

En tant que travailleuse autonome, l’expérience était un peu différente des histoires d’achat de maison de mon entourage; je devais économiser une grosse mise de fonds pour l’achat d’une maison en raison du dossier incertain que je représentais pour la banque. C’était le défi le plus grand que représentait l’achat de la maison pour nous étant donné que les mensualités de notre hypothèque seraient maintenant plus petites pour notre maison en campagne que ce que nous en coutait la location de notre appartement en ville. En gérant bien le budget familial et en profitant de l’économie de seconde main, j’ai réussi à ramasser la mise de fonds nécessaire pour notre maison.

Réduire les dépenses pour mieux économiser

Je suis une personne qui aime réussir les choses qu’elle entreprend alors quand j’ai réalisé que nous avions une grosse somme à économiser pour la mise de fonds nécessaire à l’achat de notre première maison, j’ai tout fait pour y arriver. La première étape pour nous a été de diminuer les dépenses pour mieux économiser. Quand je dis diminuer, je parle surtout du montant parce que je ne voulais pas que ma famille sente qu’on se prive. Plusieurs dépenses que nous faisions alors dans le neuf ont donc été faites dans l’usagé. De nouveaux meubles pour la chambre des enfants qui grandissent ont été trouvés sur Kijiji pour 50 % du prix en magasin, une économie d’environ 400 $. Plusieurs cadeaux de fête et de Noël ont également été achetés de seconde main… après tout, pourquoi acheter neuf quand on peut donner une deuxième vie à un cadeau qui plaira à nos enfants et économiser?

Augmenter les revenus pour une plus grande mise de fonds

J’ai trouvé une autre façon de profiter de l’économie de seconde main; mettre en vente les objets dont je n’ai plus besoin afin d’augmenter mes revenus. En déménageant, je savais que plusieurs meubles et objets ne nous suivraient pas dans la nouvelle maison. Au lieu d’attendre à la dernière minute, j’ai commencé bien tôt à faire le tri de ce que nous avions pour pouvoir avoir cet argent dans notre mise de fonds pour l’achat de notre maison. Sans avoir fait un compte précis de tous les gains amassés de cette façon, j’évalue avoir réussi à mettre 2000 $ de côté de cette façon sur une période d’un an… et je ne parle pas de toute la place que j’ai faite en épurant notre matériel! Ce n’était pas essentiel pour notre objectif financier, mais bien apprécié au quotidien! Nous avions entre autres deux bibliothèques de bois vintages qui étaient en bon état, mais qui n’étaient plus harmonisés à notre décor, elles se sont envolées en quelques jours seulement et nous avions 200$ de plus dans notre cagnotte!

En plus de la mise de fonds pour l’achat de ma maison, je voulais mettre de côté l’argent nécessaire aux frais liés à l’achat comme les frais de notaire, d’inspection et de rénovations à faire sur la propriété qui nous intéressait. J’ai donc additionné ces montants à la mise de fonds visée afin d’en faire un seul et unique objectif financier! Maintenant que l’achat est fait, je continue mes bonnes habitudes en profitant de l’économie de seconde main. J’ai de nouveaux objectifs, comme la rénovation de ma salle de bain, qui pourront profiter de ces économies!

Ça vous inspire?

Voici ce qui se trouve près de vous sur Kijiji en ce moment.

Vous en voulez plus?

Découvrez toute la sélection d’annonces sur Kijiji.

Voir les annonces