Top 5 de choses à savoir lorsque vous réservez un voyage de pêche sur glace

Il est possible si vous n’avez encore jamais effectué un voyage de pêche sur glace que la raison est que vous pensiez que ce sera difficile et dispendieux d’organiser ce type de voyage.

Vous ne devez pas vous inquiéter à ce sujet, parce qu’il existe beaucoup d’entreprises se spécialisant dans l’organisation des activités liées à ce sport de plein air. Ces dernières prennent soin de tous les petits détails à votre place et le font à peu de frais. Tout ce que vous devez faire est de payer et vous présenter. Par contre, avant d’entamer votre réservation, ce serait une bonne idée de savoir comment choisir le forfait de pêche sur glace qui vous convient.

Un bon fournisseur de voyage doit vous préparer et vous conseiller adéquatement

La pêche sur glace au Canada nécessite un permis de pêche. Par contre au Québec, la pêche hivernale peut être exercée sans permis par les résidents du Québec du 1er décembre au 31 mars dans les zones de pêche 1 à 16, 18 à 21 et 25 à 29. Se procurer un permis demeure obligatoire en dehors de ces dates et il est possible de l’obtenir chez les vendeurs autorisés où plusieurs types de permis sont offerts, à différents prix, selon l’espèce que l’on veut pêcher ou selon la durée de l’excursion projetée. Vous devez également connaître les règlements de pêche de la province. C’est une bonne idée d’opter pour une entreprise qui offre de bons conseils et des tutoriels dans ces domaines.

Et les essentiels ?

Avec les bons vêtements et équipements, la pêche sur glace peut être confortable, chaleureuse et amusante. Si vous êtes débutant ou que vous essayez simplement l’activité, vous ne pouvez pas tout acheter – cela vous coûterait des milliers de dollars. C’est pourquoi il est logique d’opter pour un forfait. Une bonne compagnie digne de confiance devrait vous fournir le transport sur et hors glace avec des motoneiges ou d’autres moyens de transport appropriés, et vous fournir des cabanes à glace, des cannes, des moulinets, des leurres et des appâts.

Les forfaits devraient inclure des tarières motorisées pour percer des trous dans la glace, des seaux pour les poissons que vous attraperez, fournir des caméras sous-marines et de l’équipement sonar afin que vous puissiez voir sous la glace. Un guide devrait également vous accompagner en tout temps.

N’oubliez pas les vêtements de protection

Demeurer au chaud est l’une des principales préoccupations lorsqu’on pratique de la pêche sur glace. Même si vous obtenez une cabane sur glace chauffée, vous devez savoir qu’elle ne vous réchauffera pas suffisamment au point de laisser tomber une protection adéquate. Vous pouvez vous placer sous le soleil s’il est bien visible, mais ne comptez pas sur lui pour vous réchauffer. Certains fournisseurs sont en mesure de vous équiper avec tous les vêtements dont vous aurez besoin. Sinon, il est généralement assez facile de vous procurer l’équipement nécessaire de seconde main, ce qui revient beaucoup moins cher – veste en duvet lourd, tuque et gants isolants, chaussettes en laine et vêtements de pluie.

Assurez-vous de comprendre ce que l’on attend de vous

Certains fournisseurs proposent des forfaits dans lesquels ils guident les clients à chaque étape. D’autres s’attendent à ce que vous conduisiez votre propre motoneige, ou même dirigiez votre propre bateau. Vous devez vous assurer que le forfait que vous achetez correspond à vos besoins.

Finalement, assurez-vous de lire les critiques

La pêche sur glace est une activité ambitieuse, surtout si vous dépendez d’un fournisseur de voyages qui doit être présent pour vous de plusieurs façons importantes. C’est une chose pour un fournisseur de forfaits de pêche sur glace de faire des promesses, mais c’en est une autre de les tenir. Lire les critiques et demander des références peut grandement vous aider à prendre la bonne décision.