Joyeux noël et bonne année !

Ce titre manque peut-être d’originalité, j’en conviens. Cependant, je souhaite par l’entremise de ce texte, vous faire part de la réalité des joueurs de la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec à l’approche de la période des fêtes. Bien que plusieurs d’entre eux seront de retour à la maison pour quelques heures lors de cette période festive, d’autres seront en camp de développement ou même en championnat mondial.

Parce que noël devient synonyme de trêve pour les joueurs et entraîneurs du circuit, les fêtes représentent une rare chance de retourner au bercail dans son patelin afin de renouer avec famille et amis pour quelques jours. Comme il est coutume, le calendrier prendra une courte pause pour permette aux joueurs de quitter. Cette année, le dernier match prévu au calendrier sera le 17 décembre et les activités reprendront le 28 décembre. Une pause qui est toujours apprécié par les joueurs, surtout ceux qui sont loin du nid familial. Je me souviens qu’il y a quelques années, alors que j’étais à la description des Olympiques de Gatineau, les Sea Dogs de St-John étaient de passage en Outaouais pour jouer le dernier match du calendrier avant la pause des fêtes. Après la partie, un autobus avait été nolisé pour les joueurs des maritimes originaires du Québec afin qu’ils puissent retourner immédiatement auprès de leurs familles plutôt que de retourner à l’est du pays. Un geste simple me direz-vous, mais qui a été grandement apprécié par les hommes de Gérard Gallant à l’époque.

 

Cependant, ce ne sont pas tous les joueurs qui retournent à la maison lors de cette période de l’année. Effectivement, pour certains d’entre eux, ils auront la chance de prendre part au tournoi junior le plus prestigieux au monde: le Championnat Mondial Junior. Pour ces joueurs, c’est un bien pour un mal puisque cette sélection représente pour eux une chance unique de se faire valoir auprès des plus grands dirigeants d’Hockey Canada. Cette période de l’année devient donc une période extrêmement occupée où la fête de Noël devient facultative. Ce qui veut dire que généralement, les athlètes qui y prennent part seront en mode tournoi dans les environs du 15 décembre au 3 janvier, pour ensuite retourner à leurs équipes juniors respectives, ce qui laisse très peu de temps au repos. Mais demandez aux joueurs des dernières éditions, tous vous diront qu’il est préférable d’être de l’équipe canadienne, que du réveillon du 24 décembre.

 

Finalement, la période des fêtes dans la LHJMQ demeure une période extrêmement mouvementée. Que ce soit pour les joueurs qui rentrent à la maison ou pour ceux qui participent à des compétitions internationales, il reste que cette étape n’est pas comme les autres. Elle met une trêve à la saison en cours pour repartir de plus belle pour la dernière poussée en vue des séries éliminatoires. Sur ce, je désire souhaiter un joyeux noël et une heureuse année à tous les lecteurs des articles de la LHJMQ et je vous donnes rendez-vous le 26 décembre prochain alors que nous mettrons la table au Championnat Mondial Junior.

 

N’arrêtez pas votre lecture!

Voici d’autres articles qui pourraient vous plaire:

Nouvelles

Un but signé Tristan Bérubé

C’est certainement la principale source de motivation pour chaque joueur. Alors que pour certains, mettre la rondelle dans le filet est monnaie courante, pour d’autres,…

shares
comments

Ça vous inspire?

Voici ce qui se trouve près de vous sur Kijiji en ce moment.

Vous en voulez plus?

Découvrez toute la sélection d’annonces sur Kijiji.

Voir les annonces