Julien Fournier : L’ascension d’un rêve!

Le métier d’officiel dans le monde du hockey (et dans le sport en général), est habituellement un travail ingrat qui n’est pas de tout repos.

Souvent hués, les arbitres deviennent généralement les souffre-douleurs des partisans un peu trop engagés dans le match. On se demande souvent pourquoi persistent-ils alors qu’on a l’impression que le négatif prend le dessus sur la passion du métier. Il faut avoir un caractère fort et surtout un but précis pour continuer dans cette vocation. C’est le cas pour le Gatinois, Julien Fournier. Un passionné de son emploi qui ne cesse d’impressionner par son talent et qui est prêt à tout pour atteindre son objectif ; celui d’être officiel dans la Ligue nationale de hockey.

La première chose qui m’a frappé lors de mon entretien avec Julien est sa maturité. Âgé de seulement 22 ans, le jeune homme se donne corps et âme pour arriver à ses objectifs depuis qu’il a débuté il y a 8 ans. « J’ai commencé à arbitrer sur la glace il y a 8 ans maintenant. Le cheminement a été rapide » explique-t-il. J’ajouterai même très rapide. Parce que depuis le début de la saison, Julien Fournier se promène entre la Ligue Américaine de Hockey,  la Ligue junior majeure du Québec et les rangs universitaires. On peut le voir œuvrer sur la glace de 3 à 6 fois par semaine, ce qui demande énormément de sérieux dans sa préparation. « Je m’entraîne beaucoup pendant et après la saison. Depuis 2 ans et demi maintenant, j’ai un entraîneur personnel qui m’aide dans ma préparation. Il m’apporte énormément »  explique Julien. En fait, l’étudiant à l’université passe beaucoup de temps en gymnase et sur la glace. « Mon entraînement hors saison est vraiment important. C’est à ce moment que je travaille fort pour ajouter de la masse corporelle. Je profite aussi de cette période de l’année pour travailler mon patin sur la glace. Je cherche constamment à m’améliorer » renchérit-il. « J’étudie beaucoup également. Les gens ignorent généralement ce détail, mais les règlements diffèrent d’une ligue à l’autre. Des règlements pour Hockey Canada peuvent différer de ceux de la LHJMQ ou la LAH par exemple. Il faut donc tout savoir pour éviter de faire des erreurs ». Des efforts qui semblent rapporter ses dividendes puisque Fournier est désormais dans la mire de la LNH. À l’image d’un joueur de hockey, le Gatinois s’est fait inviter à un Combine de la LNH en août dernier à Buffalo. « C’était une expérience intense! Il y avait beaucoup d’épreuves physiques. On jouait même au hockey durant notre séjour pour démontrer notre sens du jeu, ce qui est un atout pour un officiel » explique-t-il. Une étape qu’il a appréciée et qui pourrait être le début d’une nouvelle aventure. Malgré tout, le jeune homme est loin de prendre cette invitation comme une chose acquise. « Lorsque je fais des matchs de la ligue américaine, je veux être au meilleur de mes capacités. Comme les évaluateurs sont généralement les mêmes que dans la LNH, je veux les impressionner à chaque fois ».

Étude et travail

Julien Fournier n’est pas seulement un excellent arbitre, il est également un étudiant à l’université qui est en attente pour rejoindre l’école de police. « Le métier de policier me passionne aussi. Sans dire que c’est un plan B, je me vois très bien faire une carrière là-dedans. Par contre, si tu me donnes le choix entre policier ou officiel dans la LNH, le choix ne sera pas trop difficile » ajoute-t-il à la blague. C’est donc dire que quand Fournier n’est pas dans livres de règlementations des arbitres, il est dans celui du Code civil. Comme quoi il est destiné à faire appliquer les règlements dans son quotidien.

Finalement, Julien Fournier aura franchi les étapes avec une vitesse phénoménale. Il lui arrive même d’être dépassé par les évènements. « Il m’arrive encore de prendre un moment pour réaliser ce qui se passe pendant les hymnes nationaux. C’est le début d’un rêve qui se réalise à chaque fois ». Chose certaine, on est loin d’avoir fini d’entendre parler de Julien Fournier. Sa passion et son dévouement pour atteindre ses rêves deviennent une source d’inspiration pour tous ceux et celles qui désirent atteindre des sommets.

N’arrêtez pas votre lecture!

Voici d’autres articles qui pourraient vous plaire:

Nouvelles

Un but signé Tristan Bérubé

C’est certainement la principale source de motivation pour chaque joueur. Alors que pour certains, mettre la rondelle dans le filet est monnaie courante, pour d’autres,…

shares
comments

Ça vous inspire?

Voici ce qui se trouve près de vous sur Kijiji en ce moment.

Vous en voulez plus?

Découvrez toute la sélection d’annonces sur Kijiji.

Voir les annonces