LHJMQ : vers le deuxième tour des séries

Foreurs de Val-d’Or
Pour certains vétérans, les séries sont la dernière audition en vue décrocher un poste dans une équipe professionnelle et pour d’autre, l’audition se poursuit avec l’unique but de remporter la Coupe du Président. En série tout peut arriver, car les éliminatoires sont une nouvelle saison, et c’est pourquoi nous vous dressons un compte-rendu des surprises et des déceptions de la première ronde des séries dans le circuit Courteau.

Ils nous ont surpris

Les Foreurs de Val-Dor (14e) ont secoué la LHJMQ en éliminant en 6, les Cataractes de Shawinigan (3e) que plusieurs voyaient comme prétendant aux grands honneurs en début d’année 2016-2017. Les hommes de Mario Durocher affronteront au 2e tour les Sea Dogs de Saint John qui ont terminé au tout premier rang avec une récolte de 102 points, soit 41 points de plus que les Foreurs. Seront-ils en mesure de causer une autre surprise?

Les Mooseheads d’Halifax (15e) en ont surpris plusieurs lors du premier tour éliminatoire contre les Huskies de Rouyn-Noranda. Les Huskies avaient terminé au 2e rang de la saison régulière avec une récolte de 93 points et les Mooseheads avaient récolté 60 points, bon pour le 15e rang et avant-dernière position donnant accès aux séries. Les joueurs d’André Tourigny ont toutefois offert une véritable compétition aux Huskies à la surprise générale. C’est la cinquième partie qui a vraiment été déterminante, les Mooseheads étaient en avance 5-3 avec moins de trois minutes à faire dans la troisième période et pouvaient prendre l’avance 3-2 dans la série.  Cependant, les puissants Huskies sont revenus à la charge avec deux buts en fin de troisième poussant la rencontre jusqu’en 3e période de prolongation pour prendre l’avance et finalement remporter la série en 6 rencontres.

Les Olympique de Gatineau (10e) voyaient le Cape Breton (7e) comme un réel défi. Les deux équipes ont partagé les honneurs en saison régulière avec une victoire de chaque côté. Après les trois premières parties, les Olympiques tiraient de l’arrière 0-3 dans la série. Sans jamais arrêter de croire en leur chance de revenir et avec des gains coup sur coup, de 4-3, 5-3 et 5-1, les Olympiques étaient de retour au plus fort de la lutte. Avant le septième et ultime match de la série, les Olympiques s’imaginaient comme la 6e équipe de l’histoire de la LHJMQ à remonter un déficit de 0-3 pour l’emporter en 7. C’est finalement un dur retour à la réalité, lorsqu’en prolongation Jordan-Ty Fournier scelle l’issu du match et de la série, en donnant une victoire de 5-4 au Screaming Eagles du Cap-Breton.

La logique aura été respectée

L’Armada Blanville-Boisbriands (5e) a balayé les Voltigeurs de Drummondville (12e). Les Voltigeurs ont tout de même livré une bonne bataille à l’Armada. Alex Barré-Boulet, ancien des Voltigeurs compte maintenant 3 buts, 3 passes, bon pour le premier rang chez l’Armada.

Les Islanders de Charlottetown (4e) ont quant à eux balayé leur série face au Drakkar de Baie-Comeau (13e). Les Islanders se sont imposés en marquant 20 buts. Pour sa part, le Drakkar a fait vibrer les cordages seulement six fois durant les éliminatoires.

Les Titans d’Acadie-Bathurst (6e) ont vaincu les Remparts de Québec (11e) en quatre parties. C’est Vladimir Kuznetsov des Titans qui a impressionné en première ronde avec 5 buts en 4 rencontres.

Les Saguenéens de Chicoutimi (8e) ont balayé les Tigres de Victoriaville (9e). Les Tigres et les Saguenéens se sont disputés de bonnes parties et c’est Nicolas Roy qui a tranché lors du 4e engagement avec un but en supériorité numérique avec seulement 17 secondes à faire.

Les Sea Dogs de Saint John (1er) ont aussi balayé la série face à l’Océanic de Rimouski (16e). Les Sea Dogs avec 102 points en saison régulière, 43 points de plus que l’Océanic,  avaient annoncé ses couleurs dès le premier match avec une victoire convaincante de 9 à 2.

La déception

Les Cataractes de Shawinigan (3e) auront déçu leurs partisans suite à leur élimination hâtive en première ronde. Les Shawiniganais ont connu un ralentissement en fin de saison régulière avec seulement deux victoires en temps régulier à leurs 10 derniers affichant une maigre fiche de 3-5-2. Cet essoufflement s’est poursuivi dans les séries et les Foreurs sont venus prendre leur billet de deuxième tour. Certes, les dirigeants des Cataractes n’avaient pas prévu l’absence de leur joueur étoile Anthony Beauvillier, qui est demeuré dans l’organisation des Islanders de New York, mais aucun spécialiste n’aurait imaginé retrouver les champions de la division est en vacances aussitôt.

Le deuxième tour s’amorce aujourd’hui! Aurons-nous des surprises, des déceptions ou est-ce que la logique sera respectée? Voilà nos prédictions :

  • Sea Dogs de Saint John en 5
  • Armada de Blainville-Boisbriand en 6
  • Islanders de Charlottetown en 6
  • Huskies de Rouyn-Noranda en 5
Article précédent Retour sur le repêchage de la LHJMQ 2017 Suivant Anthony Marcotte : 500 matchs plus tard
LHJMQ 73 dans la série