Mondial Junior 2018 de l’IIHF

Chaque année, la période des fêtes est pour moi, l’un des meilleurs moments télévisuels qui existe.

Non, ce n’est pas en raison des « ciné-cadeaux » qui nous ramènent les Astérix et compagnie (même si j’adore), mais plutôt en raison du tournoi de hockey mondial par excellence ; Le Mondial Junior de l’IIHF. Cet événement annuel offre la chance de voir les meilleurs espoirs au hockey de la planète l’instant d’un tournoi. Le Championnat représente donc la meilleure façon d’évaluer les joueurs en vue du repêchage de la Ligue Nationale de Hockey. Voici donc un léger profil de l’équipe canadienne, mais aussi des athlètes qui seront à surveiller cette année.

L’équipe canadienne

Il y aura énormément de pression sur l’équipe canadienne cette année à Buffalo. Après avoir échappé la médaille d’or aux mains des Américains l’an dernier, l’équipe sera en mission avec le retour de l’entraîneur-chef, Dominique Ducharme. C’est avec un sentiment de travail inachevé que les joueurs et entraîneurs aborderont les matchs. La profondeur et l’expérience seront certainement un atout important pour les Canadiens cette année avec le retour de 7 joueurs. Dans le filet, Carter Hart est de retour et aura pour mission d’arrêter les équipes adverses. Espérons que l’espoir des Flyers de Philadelphie pourra faire oublier ses performances de l’an dernier. La bonne nouvelle, c’est qu’il connait tout une saison avec les Silvertips d’Everrett dans la Ligue de l’ouest avec un dossier de 13-3-1 et une moyenne 1,32 ainsi qu’un pourcentage d’efficacité de 96.1%. À la ligne bleue, les hommes de Ducharme pourront compter sur des joueurs expérimentés. Le premier qui me vient en tête se prénomme Victor Mete. Après avoir participé à 27 rencontres avec le Canadien de Montréal, Mete sera certainement le général à la défensive. Il sera intéressant de voir s’il pourra dominer son sport comme l’avait fait Thomas Chabot l’an dernier. Ajouter à lui les Jake Bean, Kale Clague et Connor Timmins. Bref, une défensive qui en plus d’être rapide, sera déployée beaucoup d’attaque. Parlant de l’attaque, les représentants canadiens devraient être en mesure de produire lors de ce tournoi. Après avoir remporté haut la main des matchs préparatoires, l’offensive canadienne sera pivotée par plusieurs joueurs talentueux. Dillon Dube fera certainement partie du lot des joueurs à suivre lors du championnat tout comme Taylor Raddish et Alex Formenton. Seule petite déception, un seul québécois aura réussi à faire sa place au sein de l’équipe. C’est l’attaquant des Tigres de Victoriaville, Maxime Comtois, qui aura la chance de se faire valoir cette année. Il y aura cependant un autre représentant de la LHJMQ avec l’équipe canadienne. Drake Batherson, qui évolue avec les Scraming-Eagles du Cap-Breton, sera également de la partie.

Joueur à surveiller

Comme le tournoi regroupe les meilleurs joueurs du monde, voici une liste des joueurs qui seront à surveiller lors du Mondial Junior 2018.

  • Ryan Poehling (États-Unis) : Le choix de première ronde du Canadien de Montréal lors du dernier repêchage sera un des représentants de l’équipe américaine. Il sera intéressant de voir quel rôle lui sera attribué avec les Américains.
  • Rasmus Dahlin (Suède) : Plusieurs yeux seront rivés sur le défenseur. Dahlin est considéré comme le prochain premier choix de la LNH. Après avoir joué l’an dernier, il sera intéressant de voir son évolution.
  • Alexander Nylander (Suède) : Nylander aura l’opportunité de joueur devant ses partisans puisque l’attaquant fait partie des espoirs chez les Sabres. Terminant le meilleur marqueur du tournoi l’an dernier, gageons qu’il sera un favori de la foule.
  • Joni Ikonen (Finlande) : Amateur du Canadien de Montréal, voici un autre espoir qui sera à suivre cette année. Sélectionné au 2e tour l’an dernier par Montréal, il sera intéressant de voir comment Ikonen se débrouillera lui qui joue déjà chez les pros.
  • Vitali Abramov (Russie) : Le meilleur attaquant de la LHJMQ sera certainement un joueur à surveiller cette année. Il deviendra un pilier de l’attaque des Blue Jackets de Columbus un jour, mais d’ici là, prenons le temps d’apprécier son talent.

Finalement, j’aimerais souhaiter à tous les lecteurs une bonne année et un bon Mondial Junior.

N’arrêtez pas votre lecture!

Voici d’autres articles qui pourraient vous plaire:

Nouvelles

Un but signé Tristan Bérubé

C’est certainement la principale source de motivation pour chaque joueur. Alors que pour certains, mettre la rondelle dans le filet est monnaie courante, pour d’autres,…

shares
comments

Ça vous inspire?

Voici ce qui se trouve près de vous sur Kijiji en ce moment.

Vous en voulez plus?

Découvrez toute la sélection d’annonces sur Kijiji.

Voir les annonces