Dépenser moins à Noël pour des cadeaux uniques

J’adore donner des cadeaux de Noël. Je m’amuse à chercher quelque chose qui pourra faire sourire quelqu’un que j’aime, quelque chose qui pourra les surprendre.

Je crois fermement que le montant dépensé n’a pas à jouer un rôle dans le bonheur du récipiendaire : un cadeau à 2 $ peut être un bien meilleur cadeau que quelque chose qui a coûté 200 $.

Pourtant, cette idée qu’il faut absolument débourser beaucoup pour faire plaisir reste bien ancrée dans nos mœurs : 44 % des milléniaux Québécois (les 18-34 ans, la génération à laquelle j’appartiens) sont stressés à l’approche du temps des Fêtes, et plusieurs disent que ce stress est financier.

Il existe plusieurs astuces pour dépenser moins à cette période de l’année, en voici quelques-unes.


Commencer ses recherches à l’avance

Contrairement à plusieurs, je ne pense pas à Noël qu’en décembre. Tout au long de l’année, si je vois quelque chose qui me rappelle une personne à qui j’aimerais donner un cadeau, je note cette idée, ou je fais l’achat immédiatement.

Cela me permet de trouver de meilleurs prix, de ne sélectionner que des coups de cœur et d’étaler les dépenses, pour réduire celles-ci à la fin de l’année.

Quand Kijiji m’a donné le défi de trouver un cadeau de seconde main en plein mois d’octobre, ça ne m’a même pas pris 5 minutes pour choisir pour qui je magasinerais et ce que j’achèterais.

J’ai programmé une alerte Kijiji pour recevoir par courriel toutes les offres qui correspondaient à mon mot-clé, et en moins de 48 h, un cadeau exceptionnel était déjà chez moi, prêt à être emballé.

Respecter son budget

Puisque plusieurs ont un stress financier à l’approche des Fêtes, il est important de prendre les mesures nécessaires pour respecter son budget.

Donnez-vous un montant maximum à dépenser pour tous vos cadeaux de Noël. Pour moi, ce montant est habituellement entre 100 et 200 $, pour une moyenne de 5 à 7 cadeaux offerts. Eh oui, je réussis à faire plaisir à autant de gens, même avec un aussi petit budget!

Pour s’assurer de ne pas dépasser ce budget, la chose la plus simple à faire est de noter le prix payé pour chaque cadeau, au fur et à mesure qu’ils sont achetés (ou créés!) en se rappelant toujours que le coût n’est pas un gage de bonheur.

Si vous avez une idée qui coûte plus cher, pourquoi ne pas vous regrouper à plusieurs pour le donner, ou vérifier si ce produit est offert de seconde main pour beaucoup moins?

Trouver un cadeau unique

29 % des Québécois se disent stressés à l’idée de trouver un cadeau unique pour ceux qu’ils aiment. Pourtant, ça peut être si simple!

Dans ma famille, nous avons une règle non officielle pour les cadeaux de Noël : ils doivent être des choses que nous n’aurions pas achetées pour nous-mêmes.

Out le pratique, Noël, c’est pour les plaisirs parfois farfelus, les rêves les plus fous! Mais cela n’a pas à coûter cher ou prendre des heures de recherche.

Votre meilleure amie aime jardiner? Offrez-lui des semences ancestrales. Votre père a une collection d’appareils photo antiques? Aie-je vraiment besoin de vous suggérer une idée cadeau? Votre sœur déménage bientôt? Donnez-lui un ensemble pour le thé rétro.

Et ainsi de suite.

Les plus beaux cadeaux n’ont pas à coûter très cher et n’ont pas à être achetés dans les magasins grande surface.

Tout le nécessaire pour emballer mon cadeau? Récupéré de cadeaux que j’ai reçus!

Par exemple, j’adore offrir des cadeaux que j’ai faits. J’ai offert à deux amies une plante en pot, « créée » à partir d’une plante que j’ai chez moi. J’ai bouturé une tige, que j’ai trempée dans un peu d’eau jusqu’à ce que des racines se forment. Je l’ai ensuite transféré dans de la terre, dans un pot de seconde main qui ne m’a coûté que quelques dollars.

C’est aussi un excellent cadeau d’hôtesse!

Privilégier le seconde main

Eh oui, même pour les cadeaux de Noël, les achats de seconde main permettent de faire d’excellentes économies et offrir un cadeau qui surprendra réellement le récipiendaire.

Par exemple, le cadeau (en parfait état!) que j’ai acheté sur Kijiji ne m’a coûté que 60 $. Son prix original? Près de 300 $. Un montant que je n’aurais jamais dépensé pour une seule personne à Noël.

Ce rabais, bien qu’important et impressionnant, n’est pas si exceptionnel!

 Cette fois-ci, j’ai payé presque 5 fois moins cher!

Vous vous demandez ce que c’est? Il faudra attendre à Noël! Je ne voudrais pas gâcher la surprise… 😉