Couper le cordon, un choix intelligent et payant

L'omnipotence des plus grands fournisseurs Internet au Québec relève plus du manque de volonté des clients de trouver des situations alternatives que d'un réel oligopole institutionnalisé. Les options sont pourtant belles et bien accessibles et de nombreuses entreprises offrent désormais des tarifs très concurrentiels avec des abonnements moins contraignants. Mais voilà, quitter les fournisseurs historiques fait peur. Voici donc quelques conseils et recommandations à prendre en compte avant de faire le saut qui n'est pourtant rien de moins qu'un premier pas dans la bonne direction.

Votre consommation de produits numériques vous coûte-t-elle trop cher?

Si on analyse rapidement les offres actuelles, on se rend rapidement compte que les promotions sont généralement limitées dans le temps. Une fois abonnés, les clients ont bien du mal à quitter le service. Les modems et routeurs vous sont loués et le service à la clientèle s’applique à vous garder, généralement plus longtemps que désiré, sous l’entente de service. À la moindre tentative de suppression d’un service, c’est la facture au grand complet qui augmente, forçant donc à conserver souvent des services pas toujours nécessaires. Les fameux combos trios sont certainement les outils les plus efficaces.

Dois-je me rééquiper au grand complet et pourquoi?

Évidemment, qui dit changer de fournisseur dit souvent changer de matériel, à savoir votre modem et éventuellement votre routeur si vous en avez un (recommandé si le modem ne le fait pas par défaut). Dans ce cas, il vaut  toujours mieux investir un peu de temps afin de s’assurer que le matériel dont on dispose déjà (pas celui en location évidemment), n’est pas utilisé par une autre compagnie offrant des tarifs plus abordables et moins contraignants.  La grande majorité des plus petites compagnies présentes sur le marché utilisent les réseaux des plus grandes entreprises et des technologies souvent identiques.

Acheter un modem ou un routeur d’occasion n’est pas très risqué et il y en a des quantités et variétés en quantité industrielle sur le marché de l’occasion. Une fois que vous vous êtes assuré qu’il est compatible avec votre nouveau service (On retrouve facilement les numéros de modèle et de séries disponibles sur les sites des fournisseurs alternatifs) et lors de l’achat, qu’il fonctionne convenablement, il suffit d’appuyer sur le bouton « reset » pour réinitialiser et éviter toute configuration ultérieure. Reconfigurer de nouveaux noms d’usager et mots de passe seront les premières choses à faire.

Pour ce qui est de la télévision, aucun besoin d’acheter de coûteuses antennes HD, les modèles les plus modestes fonctionnent à merveille et on en trouve un grand nombre d’occasion allant de l’antenne d’intérieur à celle que l’on place sur son toit. Entre 20 et 60$ et dépendamment de l’emplacement de votre résidence, attendez-vous à pouvoir capter entre 6 et 26 postes en HD et ce, tout à fait gratuitement et légalement!

C’est donc comme toujours la peur de l’inconnu qui empêche bien souvent les clients de changer de fournisseurs Internet et autres services en ligne. Pris dans le confort d’offres pas toujours avantageuses mais enrobées d’un service à la clientèle gluant, les usagers disposent désormais d’un plus large éventail d’options.

Êtes-vous prêt à franchir le pas?